Les Survivants de l’Inceste Anonymes sont-ils pour vous ?

SIA est pour les victimes de l’inceste qui sont prêts à devenir des survivants. Les 20 questions suivantes ont pour but de vous aider à déterminer si vous êtes ou non victime.


Les 20 questions de SIA :

Doute de soi, troubles de la mémoire et de la perception

  1. Y a-t-il des périodes de votre enfance dont vous n’arrivez pas à vous souvenir ? Avez-vous la sensation que « quelque chose est arrivé» ? Des souvenirs d’abus sans pouvoir associer d’émotions à ces souvenirs ?
  2. Pensez-vous être différent(e), bizarre, anormal(e) ? Avez-vous peur que quelqu’un découvre vos secrets ?
  3. Avez-vous des difficultés à faire confiance aux autres ou à avoir confiance en vos propres perceptions ?

Difficultés émotionnelles et relationnelles

  1. Avez-vous des difficultés à avoir confiance en vous et à avoir de l’estime pour vous-même ?
  2. Vous ressentez-vous comme étant soit passif soit agressif ? Avez-vous du mal à agir en vous affirmant de manière positive ?
  3. Vous sentez-vous obligé(e) de « contrôler » vos émotions ?
  4. Vous sentez-vous facilement intimidé(e) par des personnes ayant une position d’autorité ?
  5. Actuellement, réagissez-vous de façon excessive ou dirigez-vous votre colère vers la mauvaise cible dans des situations qui vous frustrent ? Avez-vous peur de la colère ?
  1. Agissez-vous de manière « différente » ou passive lorsque vous êtes dans votre famille d’origine ?
  2. Évitez-vous de prendre votre vie en main aujourd’hui ? Avez-vous des difficultés à prendre des décisions ?
  3. Est-ce que ça vous énerve ou vous bouleverse lorsque vous entendez une victime de viol, d inceste ou de maltraitance dans l’enfance raconter son histoire ?
  4. En tant que parent, avez-vous envers vous même des attentes irréalistes ou inatteignables ? Pensez-vous que vous devez compenser quelque chose ? Essayez-vous d’être un parent exceptionnel ou avez-vous délibérément évité de devenir parent tout court ?

Vie sentimentale et sexuelle

  1. Avez-vous tendance à saboter vos relations actuelles, tout particulièrement les relations avec une dimension
    sexuelle ?
  2. Craignez-vous que les autres s’intéressent à vous avant tout pour le sexe ? Le sexe semble-t-il avoir une importance exagérée ? Vous sentez-vous obligé(e) de faire attention à la façon dont vous vous comportez et vous vous habillez parce que vous pourriez exciter sexuellement les autres ?
  3. Avez-vous peur d’aimer, vous demandant toujours “Que vont-ils vouloir de moi maintenant ? “
  4. Avez-vous déjà eu des périodes où vous aviez de nombreux partenaires sexuels ? Lorsque vous avez une relation sexuelle, recherchez-vous réellement l’amour, l’affection et l’ acceptation ?
  5. Pensez-vous que le sexe soit «sale» ? Évitez-vous les miroirs ? Vous sentez-vous peu attirant(e) ? Avez-vous peur que les gens s’intéressent à vous surtout pour le sexe ?

Compulsion, addictions, troubles physiques, dépression

  1. Êtes-vous perfectionniste, ultra-performant ou êtes vous dans l’ensemble une personne compulsive ?
  2. Avez-vous un problème avec l’alcool, les drogues, la nourriture ? Des migraines, ou des maux de dos ?
  3. Avez-vous déjà pensé au suicide ? Avez-vous déjà souffert de dépression ou eu l’impression qu’un “nuage noir” se trouvait au dessus de votre tête ?

Si vous avez répondu « oui » à 3 ou plus de ces questions, alors les Survivants de l’inceste anonymes peuvent peut-être vous aider. Vous pouvez contacter SIA en écrivant à contact@sia-france.org.

Titre original : Is Survivors of Incest Anonymous for You?© 1985 Survivors of Incest Anonymous, Inc. Tous droits réservés



Changer les comportements autodestructeurs

C’est un processus lent, mais à SIA celui ou celle qui a été victime d’inceste peut apprendre que c’est possible.

Une phrase à la fin de nos réunions nous rappelle en effet que la douleur n’est que temporaire, tandis que rester dans le déni de l’inceste, c’est continuer d’en subir les conséquences.

Il n’est pas facile pour une ancienne victime d’inceste de se mettre en position d’éprouver sa douleur et elle a alors besoin de courage, mais aussi d’une aide fiable et d’une écoute sans jugement.

C’est pour cela que nous, Survivants de l’Inceste Anonymes, existons. Nous sommes une ressource disponible pour les adultes survivants.

En sortant du déni nous progressons alors vers le rétablissement par un travail de dimension spirituelle et d’identification des conséquences de l’inceste sur nos vies.


Comment SIA définit-il l’inceste ? Quels sont ses effets sur l’adulte survivant ?

Quelles sont les caractéristiques des survivants d’abus sexuels dans l’enfance ?